Données probantes en promotion de la santé : de leur production à leur utilisation

PROB

Méthodes pour l’intervention et l’évaluation

Agir en promotion de la santé, c’est agir sur plusieurs déterminants de la santé. Mais encore faut-il savoir comment s’y prendre. Toutes les interventions ne sont pas forcément efficaces et certaines renforcent finalement les inégalités sociales de santé. Pour améliorer la qualité et l’efficacité des pratiques d’intervention, la production de savoirs, leur diffusion et leur appropriation sont centrales mais requiert des compétences spécifiques. Comment développer une recherche interventionnelle en promotion de la santé utile à la pratique ? Comment favoriser le recueil et le partage des savoirs issus de l’expérience ? Où trouver et comment diffuser des informations pour qu’elles servent concrètement aux acteurs de terrain ? Au-delà de la méthodologie de projet qui permet de structurer des programmes de prévention, ce module propose de balayer l’ensemble des enjeux du transfert de connaissances en promotion de la santé afin de développer les liens entre recherche, acteurs de terrain et décideurs.

Objectifs pédagogiques

  • Se repérer dans les différents types de données probantes et identifier leurs sources.
  • Comprendre les enjeux méthodologiques et éthiques dans la production des données probantes en promotion de la santé.
  • Appréhender les enjeux autour du transfert de connaissances en promotion de la santé, de la diffusion à l’appropriation dans les pratiques.
  • Savoir comment mobiliser les données probantes dans les interventions en promotion de la santé.

Contenu

Avec une alternance d’apports théoriques et d’expérimentations concrètes à partir de ces apports, seront abordées :

  • la définition et la production des données probantes en promotion de la santé,
  • la spécificité de la recherche interventionnelle en promotion de la santé et le rôle des différents acteurs dans cette approche interdisciplinaire,
  • la démarche de capitalisation et sa place dans la production de données probantes,
  • la définition du transfert de connaissance en promotion de la santé et les formes de son déploiement en direction des acteurs de terrain,
  • l’expérimentation de la mobilisation de données probantes dans les différentes étapes du cycle d’un projet, de la constitution d’un cahier des charges par le financeur à son évaluation.

Approche et organisation

L’enseignement s’articulera autour de contenus théoriques, d’interventions proposées par des intervenants complémentaires spécialistes des différentes dimensions abordées et de mises en pratiques ancrées dans les expériences apportées par les participants.

Public

Acteurs ressources et de terrain, décideurs et chercheurs qui souhaitent développer leurs compétences pour s’inscrire dans un processus de transferts de connaissances en promotion de la santé, de leur production à leur appropriation.

Responsable du module

  • Chloé Hamant, Référente Recherche et méthodes d’enquêtes, Coordinatrice du dispositif Emergence IREPS Auvergne-Rhône-Alpes, Chercheure associée au laboratoire TRIANGLE UMR 5206.
  • Florian Manneville, Enseignant-Chercheur - école de Santé Publique de Nancy, UR 4360 APEMAC « Adaptation, mesure et évaluation en santé. Approches interdisciplinaires », Faculté de Médecine, Maïeutique et métiers de la Santé.